dimanche 25 août 2013

LAPIDATIONS



La Lapidation est une opération simple, mais spectaculaire, que je me propose de réaliser pour vous, contre la modique somme de 50 euros : choisissez votre chef-d'oeuvre favori, et recevez quelques jours plus tard sa reproduction lapidée de mes mains .

vendredi 13 janvier 2012

MIRACLE : La multiplication des pains peints


En vérité je vous le dis, la multiplication est AUSSI une division . video

samedi 7 janvier 2012

Mises au jour

Le Fond dépatemental d'art contemporain (Conseil Général de la Dordogne) a eu la bonne idée de m'acheter une oeuvre . Celle ci (Autoportrait) ainsi qu'une deuxième (Pierre Bonnard) toutes deux visibles sur mon blog peintures seront exposées du 20/janvier au 16/mars 2012 Espace François Mitterrand à Périgueux

vendredi 3 septembre 2010

Expo

à Coulounieix-Chamiers du 4 au 19 Septembre 2010, très périgourdine mais non moins divisionniste expo .
Retrouvez les tableaux sur mon blog peintures 

mercredi 7 octobre 2009

la division du régisseur







Considérons les tableaux comme des scènes de théatre : nous avons donc des acteurs , des costumes, des accessoires et du décor .
On peut même s'amuser à les permuter ...
( vous trouverez des travaux dans la même veine en suivant ce lien : http://doublevue-mouches.blogspot.com/
ou en passant par "afficher mon profil complet " là haut à droite !----->

mercredi 25 mars 2009

Drapeau


S'il fallait un drapeau au D.P , ce Paul Klee serait idéal...
Quelques lignes pour la première dimension , un échiquier(de points!!) pour la deuxième ,une vague perspective pour la troisième et...tout est dit .
Beau comme un théorème.

vendredi 30 janvier 2009

Question



A Monsieur B. de Roanne qui nous demande s'il faut vivre en Périgord pour pratiquer le divisionnisme périgourdin nous répondons :

Faut-il habiter Greenwich pour avoir l'heure exacte ?

Ce même Monsieur B. de Roanne nous envoie deux magnifiques exemples de ce que nous pourrions appeler du D.P ( nous userons désormais de cette abréviation )par anticipation .

Ces images de Maurits Escher synthétisent astucieusement plusieurs mondes : Végétal,minéral,céleste, aquatique, humain et mécanique pour la première ,
Végétal, celeste, aquatique ,animal pour la seconde (je propose cette division en quatre, mais elle est contredite par le titre même de l'oeuvre : Trois mondes

mercredi 7 janvier 2009

Daniel Cabanis : DER DES DERS




2 extraits de sa série Der des Ders ...
La première image est divisée en vingt portraits, eux mêmes divisés avec l'outil de selection rectangle d'une palette graphique , cette dernière division étant suivie de déformations ou torsions qui évoquent les célèbres "gueules cassées" de Picasso ou Bacon .
La deuxième image est aussi divisée en vingt portraits disposés en dégradé de luminosité . Une découpe( Plus pertinente me semble-t-il que celles un peu gratuites proposées dans la première image ,car elle divise le portrait en deux parties:-1 les yeux le nez la bouche- 2 tout le reste)est ensuite opérée sur chaque tête avec l'outil de selection lasso, suivie me semble-t-il d'un déplacement vers le visage symétriquement opposé ; ces déplacements installant une deuxième echelle de luminosité contredisant la première et de ce fait rééquilibrant la page .

Les logiciels de dessin ou de retouche photo sont une aubaine pour le divisionnisme périgourdin, ils sont eux mêmes conçus dans l'esprit de cette école ( analyse, inventaire des différents constituants des images etc.classification...).
Des deux propositions ci dessus nous ne retiendrons que la deuxième, mais avec enthousiasme car elle combine deux divisions pertinentes : celle du visage, évoquée plus haut , et celle induite par le dégradé.

vendredi 2 janvier 2009

Quatrième leçon





En divisant la nature en sphères, cônes et cylindres ,Cezanne inaugure la modernité de façon périgourdine .
Plus tard, le cubisme divisera l'objet ou la figure en facettes;le futurisme," pour aller vite", divisera le mouvement .
On trouve de la division chez Mondrian , même s'il s'agit plus de simplification .
On en trouve chez Jasper johns notamment dans ses grands tableaux de chiffres .
Les déconstructions de Support Surface nous intéressent .
Cependant, nous paraissent particulièrement remarquables et utilisables, deux divisions que nous appellerons Magrittique et warholique .
La division Magrittique consiste à diviser le monde en trois "règnes" : le corps/ l'architecture/le paysage .
La division Warholique consiste à diviser la représentation picturale en trois "états" : le contour/le modelé/la couleur

Exercices : Produire une oeuvre à partir du divisionnisme Magrittique, et une autre à partir du divisionnisme warholique .

vendredi 26 décembre 2008

Troisième leçon



la Leçon d’anatomie de Rembrandt est plutôt une leçon de Divisionnisme appliqué à l’étude des visages (face, profil, trois-quarts etc.…)
De même, la Parabole des aveugles de Bruegel peut être vue comme la mise en image d'un mouvement divisé.
De ces exemples on retiendra
1-que la division peut s’exercer d’un façon purement formelle
2-que la lisibilité n’est pas forcément démonstrative et livrée au premier coup d’œil.


Exercice :
-Produire une œuvre à partir de la division d’un des constituants formels du medium choisi ( ex : s’il s’agit de dessin –le point –la ligne-la surface , s’il s’agit d’image –premier plan –plan –arrière plan, etc.

Deuxième leçon



Les peintures allégoriques qui évoquent les cinq sens, les sept péchés capitaux, les plaisirs ou les arts relèvent aussi du Divisionnisme périgourdin.
De même, les grandes compositions de Breughel qui, après inventaire, réunissent en une seule scène jeux ou proverbes, obtiennent le label.

De ces exemples on retiendra que la division ne doit pas nécessairement être inédite. Sa pertinence au contraire sera garantie par la validité que lui aura prêtée, la science ou l’histoire ou la sagesse populaire, la mythologie, la religion etc.…(évidemment une division inédite et pertinente n’en sera que plus appréciée …)

Exercice :
-Produire une œuvre combinant les différents éléments d’une division communément admise (ex : les quatre saisons, les cinq continents ,le vrai le bien le beau, les différentes façons de cuire les œufs, les multiples états météorologiques,le corps et l’esprit, etc.

Première leçon



Historique :
En dehors du Divisionnisme post-impressionniste évoqué dans notre introduction, il est assez difficile de trouver (en tout cas pour ce qui est de la peinture d’avant le vingtième siècle) d’autres exemples annonciateurs du Divisionnisme périgourdin.
On relèvera cependant que le procédé ( tout à fait recevable par notre Ecole)qui consiste à diviser un récit en plusieurs scènes et à le recomposer ensuite en une seule image, était fréquent jusqu’à la Renaissance et même au début de celle ci.

Un tableau du Titien : Allégorie de la sagesse relève aussi du Divisionnisme périgourdin en ce qu’il réunie les trois visages d’un homme après division de la vie de cet homme en trois pèriodes.

De ces deux premiers exemples on retiendra que la division opérée par l’artiste (ici dans un récit ou le cours d’une vie) qui, certes, ne peut être qu’arbitraire, doit cependant présenter un degré minimum de pertinence pour assurer sa lisibilité dans l’œuvre qu’elle fait naître.

Pertinence, donc, dans la division, et lisibilité dans la composition constituent la deuxième condition que devra remplir une œuvre, réalisée selon la méthode du divisionnisme périgourdin ( ce qui est la première condition) pour être digne d’être accrochée aux murs de cette école.


EXERCICES :

I-chercher,dans l’histoire des arts, un ou plusieurs exemples annonciateurs du Divisionnisme périgourdin.

II-Produire une œuvre synthétisant, après division, un récit, discours, proverbe ou raisonnement.

Introduction

Le Divisionnisme périgourdin est une école artistique qui se propose de réunir tous les créateurs désireux d’explorer la fécondité d’une méthode de travail consistant à diviser avant de composer.

Le Divisionnisme post-impressionniste recomposait les teintes après division de la couleur ; le Divisionnisme périgourdin envisage, lui, d’opérer de façon semblable, sans se limiter cependant à un seul domaine. Il souhaite au contraire systématiser le procédé, et infliger à la totalité du monde un certain nombre de virtuelles découpes dans l’espoir d’y voir plus clair, ou pour le moins, d’y voir autrement.


Bien qu’elle ait pour ambition affichée de conquérir la planète, cette nouvelle école est particulièrement attachée à son appellation périgourdine : après tout nos campagnes n’ont-elles pas droit, à leur tour, au spectacle des grandes gesticulations intellectuelles ?
Pourquoi pas une bataille d’Hernani dans le verger de Monsieur Laguillon; un scandale du Sacre du printemps à la salle polyvalente de Tocane Saint Apre ?
Imaginez André Breton excommuniant à tour de bras les jours du marché au gras à Montpon-Menesterol ! Ou Jean Paul Sartre tenant cénacle au bar du rugby de Saint Pompont !